IMAGERIE MÉDICALE PAR IRM À NÎMES

IRM veut dire : Imagerie par Résonance Magnétique. Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un gros aimant, le mot résonance indique que l’on va utiliser des ondes de radiofréquence, comme celles des téléphones portables pour faire vibrer les nombreux noyaux d’hydrogène composant les tissus du corps et fabriquer ainsi des images. L’IRM n’utilise pas de rayons X. Pour les intensités utilisées par cette technique, il n’a jamais été décrit de conséquence particulière. Chez les femmes enceintes, des IRM pour motif maternel placentaire ou fœtale peuvent être réalisées après le premier trimestre.

 

Les contre-indications

Le port d’un stimulateur cardiaque (pile, pacemaker), d’une valve cardiaque ou de tout élément contenant du fer, notamment prés des yeux ou dans la tête, constitue un facteur de risque majeur (risque de décès, de cécité). Pour tous ces cas précédemment cités, il est impératif de pouvoir fournir les références du matériel afin de s’assurer de sa compatibilité à l’IRM.

Le jour de l’examen, apportez :

  • La demande de votre médecin (ordonnance, lettre…)

  • La liste écrite des médicaments que vous prenez. Le dossier radiologique en votre possession (radiographies, échographies, scanner et IRM)

  • Tous vos résultats d’analyse de sang

  • Votre carte VITALE, les attestations de droits à jour (ALD, CMU…), les papiers d’accident de travail

 

S’il vous est demandé de venir à jeun :

  • N’avalez pas d’aliments solides pendant les trois heures précédant le rendez-vous

  • Ne fumez pas avant l’examen

  • Mais sauf indication contraire, buvez normalement de l’eau et prenez vos médications habituelles

Présentation

 

Vous devrez enlever certains vêtements et ne garder aucun bouton, agrafe, barrette de cheveux ou fermeture éclair métallique, piercing.
Les bijoux, montre, clefs, porte-monnaie, cartes à bande magnétique (carte de crédit, de transport…), téléphone portable seront laissés au vestiaire.
Le manipulateur vous donnera une blouse, une charlotte et des surchaussures.
Vous serez ensuite sera allongé sur un lit qui se déplace dans un tunnel, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d’examen : nous communiquerons avec vous grâce à un micro.
Vous resterez en moyenne 13 à 30 minutes dans la salle d’examen.

 

Votre coopération est importante : vous devez essayer de rester parfaitement calme et immobile ; dans certains cas, nous vous dirons, à l’aide du micro, quand arrêter de respirer pour quelques secondes. Le bruit répétitif que vous entendrez à ce moment-là est normal.


Certains examens nécessitent une injection intra-veineuse, le plus souvent au pli du coude.

Que ressentirez-vous ?
L’IRM n’est pas un examen douloureux, mais il est souvent un peu long et le bruit peut être désagréable. Un sentiment de malaise par crainte d’être enfermé (claustrophobie) est un problème courant que nous connaissons bien.

Déroulement de l'examen

 

Quels produits utilise-t-on et que ressentirez-vous ?
Des produits à base de Gadolinium, un métal faisant partie des terres rares.

Ce produit est généralement bien toléré.
 

Y a-t-il des risques liés à l’injection ?
L’injection est un acte très courant, habituellement très bien toléré. Cependant, comme avec les autres médicaments, des réactions peuvent survenir :
- la piqûre peut provoquer la formation d’un petit hématome sans gravité, qui se résorbera spontanément en quelques jours.
- lors de l’injection, sous l’effet de la pression, il peut se produire une fuite du produit de contraste sous la peau, au niveau de la veine. Cette complication est rare. D’éventuelles manifestations allergiques banales sont possibles (urticaire, nausées). De très graves réactions allergiques sont tout à fait exceptionnelles.

Injection gadolinium

Elle est contre-indiquée en cas d’insuffisance rénale

 

Injection et produit de contraste

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées sur un ordinateur par le médecin radiologue.
Le compte rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais.

Vous pouvez si vous le désirez partir sans votre compte rendu et consulter et/ou éditer celui-ci depuis chez vous via internet. Pour accéder  à notre portail de diffusion, un identifiant et un mot de passe vous seront donnés à l’accueil

 

Résultats

 

Le montant des honoraires sera réglé par le patient, qui sera remboursé par la suite, par sa caisse primaire d’assurance maladie et sa mutuelle, à l’exception des patients bénéficiant d’une CMU, de l’ACS, d’un 100% longue maladie ou étant en accident de travail, sous réserve de la présentation de l’attestation des droits.
Le montant du forfait technique, est pris en charge par les caisses primaires d’assurance maladie.


Si le patient se présente, le jour du rendez-vous, sans la carte vitale et l’attestation de droits à jour, il sera dans l’obligation de régler la totalité de l’examen.

L’ensemble des praticiens de Nemoscan sont conventionnés en secteur I.

Tarification

 

L’IRM n’utilise pas de rayons X. Pour les intensités utilisées par cette technique, il n’a jamais été décrit de conséquence particulière pour l’embryon, toutefois, sans recul suffisant et sur le principe de précaution, aucune IRM n’est pratiquée chez une femme enceinte avant le 1er trimestre de la grossesse.

Pour les femmes allaitantes, l’IRM ne représente pas de danger particulier. En cas d’injection d’un produit de contraste, les recommandations françaises restent de suspendre l’allaitement pendant 48 heures après l’injection.

Grossesse et allaitement

 

Nous contacter :

STANDARD GÉNÉRAL POUR PRISE DE RDV TOUS SITES :

Téléphone unique :  04 66 84 84 34

IRM / SCANNER LE MERIDIEN

Tel: 04 66 84 97 77

IRM / SCANNER LES FRANCISCAINES

Tel: 04 66 01 48 10

IRM / SCANNER KENNEDY

Tel: 04 66 70 96 80

IRM / SCANNER ICG

Tel: 04 48 27 01 40

© 2020 NEMOSCAN CENTRES IRM & SCANNER À NÎMES

Site crée par l'agence Step'com